RGPD et micro-entreprise

RGPD et micro-entreprise

Depuis le 25 mai 2018, le Règlement Général sur la Protection des Données personnelles (RGPD) est entré en vigueur. Afin d’être conforme au RGPD et assurer une transparence avec tes clients, abonnés… il est essentiel
de demander le consentement aux personnes dont les informations ont été collectées, le droit de les utiliser et d’en exposer leur finalité.

Tout le monde est concerné.
En tant que maman entrepreneuse, si tu enregistres des informations de personnes, par exemple dans la vente d’une formation en ligne ou une newsletter, tu es également concernée.

Plus qu’une obligation légale, se conformer à la nouvelle réglementation sur la protection des données est une occasion de se questionner sur son approche de la data et de sa transformation numérique.

La CNIL

6 avantages pour ta micro-entreprise

  • Renforcer la confiance et l’image de marque
  • Améliorer son efficacité et sa productivité
  • Meilleur gestion de son entreprise
  • Améliorer la sécurité des données de son entreprise
  • Rassurer ses clients et développer son entreprise
  • Créer de nouveaux services
Suis-je à jour avec le RGPD

Afin d’assurer le respect du RGPD, l’Union Européenne a prévu des sanctions. Entre autres, la CNIL pourra condamner ceux qui sont en infraction avec des amendes pouvant aller jusqu’à 20 millions d’euros pour une administration et jusqu’à 4% du chiffre d’affaires mondial pour une entreprise.

Je t’invite à télécharger le guide RGPD de la CNIL pour être sûr d’être dans la conformité.

Un petit partage ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *